Coup de projecteur

Villa Noailles

Le 35e festival international de mode, de photographie et d’accessoires de mode de Hyères récompense l'audace

Après quatre jours de festival, le palmarès du 35e Festival international de mode, de photographie et d’accessoires de mode de Hyères a été délivré, dimanche 18 octobre, à Tom Van Der Borght (mode), Guanyu Xu (photo), Ddiddue et Juana Etcheberry (accessoires). Pour cette édition 2020, c’est l’audace et l’avant-gardisme qui ont été récompensés.

C’est un festival international de mode, de photographie et d’accessoires de mode très particulier qui s’est déroulé le week-end du 15 octobre à la Villa Noailles à Hyères. Reportée de six mois pour cause de Covid-19, cette 35e édition dirigée par Jean-Pierre Blanc, et présidée par Pascale Mussard, s’est en effet attachée à faire respecter scrupuleusement les mesures barrières en vigueur contre l’épidémie. Notamment, la présentation des modèles, des défilés et des délibérations se sont en partie tenues en visioconférence et, dimanche après-midi, la cérémonie de remise des prix et le concert de clôture ont été organisés dans des espaces privatifs et retransmis sur le parvis de la villa Noailles.

Ce que l’on retiendra de cette édition 2020, c’est que la jeune génération de créateurs de mode, de photographies et d’accessoires de mode ne manque une nouvelle fois pas d’idées et d’audace pour inventer la mode et la création artistique de demain.

Une constante chez tous les candidats : créer avec des matériaux durables.

Le palmarès des trois catégories de cette 35e édition

La mode

Sur les 370 candidats de 60 nationalités à avoir présenté leur collection, toutes plus variées les unes que les autres, 10 jeunes créateurs finalistes ont été retenus pour défiler devant le jury présidé par le créateur Jonathan Anderson, l'un des créateurs de mode les plus influents.

C’est finalement, Tom Van Der Borght, avec sa collection homme, qui remporte le concours mode/Grand prix du jury première vision avec des créations complètement déjantées fabriquées en matériaux recyclés "dont personne ne veut" et qu'il faut "oser porter". Originalité, beauté, technique et prise de risque ont fait l’unanimité ! Il reçoit également le prix du public de la ville d'Hyères.

Avec sa collection « 7 ways to be », le jeune belge repousse en effet la notion de création dans ses derniers retranchements avec son travail aux frontières de la mode et de la performance artistique. Le jury a ainsi loué « un type de forme et de silhouette totalement nouveau, sans compromis ». Le lauréat empoche une bourse de 20 000 € qui lui permettra de concevoir sa future collection pour un projet avec les métiers d'art de Chanel. Il sera invité à faire défiler ses modèles à la prochaine fashion week de Berlin.

Je veux trouver une nouvelle définition du luxe. Nous sommes habitués aux matériaux luxueux classiques comme l'or ou le cuir. J'aime beaucoup utiliser les choses que les autres ne trouvent pas intéressantes. Tom Van Der Borght

Né en 1978 à Bilzen, en Belgique, Tom Van Der Borght a décroché un master en design de mode à SASK Sint-Niklaas en 2012 et un master en « arts de la performance » à la Toneelacademie de Maastricht cette année. Il travaille et vit à Gand et a concocté pour Hyères une collection baptisée « 7 façons d’être TVDB ». Un assemblage minutieux de cordes d’alpinisme, serre-câbles hirsutes ou encore tissus rebrodés de perles et de breloques recouvrent la tête, le visage, le corps et les pieds de silhouettes totémiques impressionnantes. 

Autres prix :

  • Prix Chloé : Le Guadeloupéen, Marvin M'Toumo (France) et sa collection femme assez osée, "Chien Fleur".
  • Prix 19 M des métiers d'art de Chanel : la marseillaise, Emma Bruschi (France) avec sa collection inspirée des tenues agricoles d’antan pour sa collection « Almanach ».

Photographie 

Le Grand prix du jury photographie présidé par Paolo Roversi : Guanyu Xu (Chine) pour "World within worlds temporarily censored home (2019)".

L’Accessoires de mode

Enfin, le Grand prix du jury accessoires de mode présidé par Hubert Barrère est enlevé par les français Ddiddue et Juana Etcheberry pour leurs "casquettes" en matériaux recyclés. Le duo se voit également attribuer le Prix Hermès des accessoires de mode.

Mention spéciale du jury : Antonin Mongin, Dimitri Zephir et Florian Dach (France).

Prix de la ville d'Hyères : Oubadah Nouktah (France Syrie).

Cette 35e édition s'est achevée en musique avec un concert en hommage à Christophe disparu en avril. Dani, Camelia Jordana, Aloïs Sauvage, Malik Djoudi, Hervé, Juliette Armanet ou encore Claire Laffut et Romain Brau en duo sur Les mots bleus se sont succédés pour saluer l'icône.

Les expositions, initialement prévues jusqu'en novembre, sont fermées au public suite aux annonces du Gouvernement pour lutter contre la propagation de l'épidémie du Covid 19.

Actualités 

Actualités

Avec la remise en service d’une offre de transports en commun à 100% sur les lignes de bus et bateaux-bus, le réseau Mistr

Faisant suite aux dernières élections municipales et à la désignation des élus métropolitains, la Maison de l’Emploi TPM (

Suite à la crise sanitaire et à la fermeture nationale de l'ensemble des établissements culturels recevant du public

Ce lundi 23 novembre, une convention de partenariat en faveur de l’emploi a été signée par VINCI Autoroutes en présence du

Propreté, collecte des déchets, déchèteries, assainissement, eau potable, transports, voirie, ports, espaces naturels… Dep